À table !!! – T’as une tache… pistache !

Après le roman jeunesse et le théâtre, c’est la bande dessinée qui nous a inspirés ce mois-ci.

Direction donc l’Iran (ou l’Allemagne) avec Persepolis de Marjane Satrapi.

Persepolis de Marjane Satrapi

Cet extrait parle de lui-même.
Ce mois-ci, nous vous proposons donc la recette de la soupe Knorr « Crème de champignons », joyau de la cuisine allemande ! Petits veinards que vous êtes.

Soupe Knorr « Crème de champignons »

1330-360124-finesse_cremechmpignons

  • 1 sachet de soupe Knorr « Crème de champignons »
  • de l’eau

Regardez le dos du sachet de soupe.

Dénichez la partie « Préparation »

Suivez les instructions données.

Et voilà, bon appétit !

Rendez-vous le mois prochain pour une nouvelle recette alliant gourmandise et littérature !


Non, ne partez pas !!! Je rigole !

C’est bien entendu la pistache et l’Iran que nous allons mettre à l’honneur, avec un plat étonnant mais non moins savoureux, la soupe à la pistache.

 

Soupe à la pistache

(d’après Yotam Ottolenghi et Sami Tamimi, Jérusalem, trad. de Christine Mignot, 2012, Hachette.)

soupe pistache

 Pour 4 personnes :
  • 1/4 de càc de pistils de safran
  • 200 g de pistaches non salées (sans les coquilles bien entendu)
  • 30 g de beurre doux
  • 4 échalotes finement émincées
  • 25 g de gingembre râpé
  • 1 poireau émincé
  • 2 càc de cumin
  • 70 cl de bouillon de poulet
  • 8 cl de jus d’orange
  • Jus d’1/2 citron

Faites infuser les pistils de safran dans 2 càs d’eau bouillante pendant 30 minutes.

Préchauffez votre four à 180°.

Mondez les pistaches en les faisant blanchir 1 min à l’eau bouillante puis pelez-les en les pressant entre vos doigts. (Étape facultative. C’est juste esthétique. Le fait de peler les pistaches rend la soupe bien verte.)

Faites griller les pistaches en les passant 8 minutes au four. Surveillez bien la torréfaction. (Là aussi, étape facultative si vous avez acheté des pistaches déjà grillées)

Dans une casserole, faites revenir les échalotes, le poireau, le gingembre et le cumin dans le beurre. Faites cuire doucement jusqu’à ce que les échalotes aient fondu. Une dizaine de minutes environ.
Ajoutez le bouillon et la moitié de l’eau safranée. Couvrez la casserole et laissez mijoter une vingtaine de minutes.

Dans un bol, mixez les pistaches avec la moitié de la soupe, jusqu’à l’obtention d’une texture veloutée.
Versez ce mélange dans la casserole contenant le reste de la soupe et mélangez bien.
Ajoutez les jus d’orange et de citron.
Assaisonnez avec sel et poivre.
Rajoutez le reste de l’eau safranée.

Il ne vous reste plus qu’à la déguster.
Attention, cette soupe est assez riche. Je vous conseille de la servir en petite quantité ou alors de rajouter un peu de jus d’orange.
Vous pouvez aussi, comme dans la recette originale, ajouter de la crème aigre.

Comme dit en préambule, c’est vraiment un plat étonnant. Mais je vous conseille vraiment d’essayer cette recette. Vous n’allez pas le regretter.
Sinon, vous avez le droit de vous plaindre en commentaires.

Et donc, rendez-vous le mois prochain pour une nouvelle recette !

Une réflexion au sujet de « À table !!! – T’as une tache… pistache ! »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.