[Edit Gagnants] Partenariat – 15 juin 2018 – Stéphane Marsan et Le Figaro littéraire

Au programme cette semaine, un tout nouveau partenaire puisque tout nouvel éditeur et de quoi vous détendre tout en apprenant cet été !

Quelques mots de Stéphane Marsan pour présenter cette nouvelle collection
« J’ai le plaisir de vous annoncer la création d’une nouvelle collection de littérature française et étrangère. Une collection d’écrivains, dédiée à leurs voix singulières, leur talent, leur propos, leur vision du monde et du temps. Une littérature du réel, actuelle et humaine, dont les sujets et la sensibilité trouvent un écho dans la vie de chacun d’entre nous. Des histoires individuelles qui s’inscrivent dans les moments forts de la grande histoire et les enjeux de la société, et les reflètent, les éclairent ou les contestent. Des vies ordinaires qui deviennent des destins extraordinaires. Ces romans, je les ai lus avec passion, choisis avec soin. Aussi en publierai-je peu, une dizaine par an, avec au cœur la conviction que chacun d’eux est unique et vaut la peine d’être recommandé et partagé. Car ils sont accessibles à tous et parlent à tout le monde. « 

 

Tous les soleils d’hier de Sarah Winman, 5 exemplaires
À la mort de sa mère, menacé par un père violent qui lui reproche son manque de virilité, Ellis trouve refuge chez une femme généreuse, qui a déjà pris sous son aile un autre garçon : Michael. Ils étaient amis, les voilà frères, et surtout inséparables. Alors qu’ils deviennent des hommes, l’attirance qu’ils éprouvent l’un pour l’autre se précise. Ils quittent Bristol et font un grand pas vers le soleil pour passer des vacances dans le Midi, là où la lumière et la vie sont si intenses, là où poussent les tournesols si chers à la mère d’Ellis, là où, peut-être, ils seraient libres de s’aimer. Mais c’est compter sans le train du retour, qu’on prendra quand même, la mort dans l’âme, et sans cette femme qu’Ellis va rencontrer. Michael peut-il vraiment se contenter d’être le témoin de leur mariage ?

 

 

Les Immortalistes de Chloé Benjamin, 5 exemplaires
À quoi ressemblerait votre vie si vous connaissiez la date de votre mort ?
New York, été 1969. Pour tromper l’ennui, les enfants Gold ne trouvent rien de mieux à faire que d’aller consulter une voyante capable de prédire avec exactitude la date de leur mort. Si Varya, Daniel, Klara et Simon veulent tous savoir de quoi demain sera fait, ils sont loin de se douter de ce qui les attend. Des années plus tard, hantés par la prophétie, ils vont faire des choix de vie radicalement opposés. Simon, le petit dernier censé reprendre l’entreprise de confection familiale, s’enfuit sur la côte ouest, en quête d’amour à San Francisco. Klara, la rêveuse, devient magicienne à Las Vegas, obsédée par l’idée de brouiller les pistes entre la réalité et l’imagination. Épris de justice, Daniel s’engage comme médecin dans l’armée après les attentats du 11 septembre. Quant à la studieuse Varya, elle se jette dans des travaux de recherche liés à la longévité, tentant désespérément de percer le secret de l’immortalité. Lorsque le premier d’entre eux trouve la mort à la date annoncée par la voyante, les trois autres craignent le pire. Doivent-ils prendre au sérieux cette prémonition ? N’est-ce la puissance de l’autosuggestion qui pousse les Gold à faire des choix qui les conduisent irrémédiablement vers leur mort ? Fresque de grande envergure, à l’ambition et à la profondeur remarquables, Les Immortalistes se situe entre le destin et le libre arbitre, le réel et l’illusion, l’ici-bas et l’au-delà. Une ode magnifique à ce qui nous échappe et à la force implacable des liens familiaux.

Retrouvez Stéphane Marsan sur leur site, Facebook, Twitter et Instagram

 

 

 

Le FIGARO LITTÉRAIRE vous présente son nouveau hors-série jeux, 100% langue française !
La langue française a toujours ses règles et ne badine pas avec les exceptions. La saison estivale est propice pour réviser ses classiques. Pour cela, Le Figaro Littéraire propose son cahier de vacances. Au programme, s’instruire en s’amusant : QCM, tests, dictées, astuces. L’orthographe est, certes, une élégance ; elle peut aussi être un jeu, un plaisir. En solo ou en famille, objectif zéro fautes. A vos crayons !
5 exemplaires sont offerts

 

Suivez le Figaro sur Facebook et Twitter (et le Figaro Culture et Figaro Plume)

 

 

Pour avoir une chance de remporter l’un de ces ouvrages, participez à #VendrediLecture sur Twitter, Facebook ou Instagram (LES COMMENTAIRES SOUS CET ARTICLE NE SONT PAS PRIS EN COMPTE !)

Tout est expliqué dans notre F.A.Q

 

Edit du 20 juin 2018 – tirage au sort

Félicitations à 

Santa Maow, Denise Dugat, Annie Beauvieux, @MangeDesLivres et @FITZ7_

Ainsi que @Stephcanop, Sandra Legorgeu, Valérie Mercier, @cfernanda8, @__Apar__

et Elsa York, Tram-anh Nguyen, Dominique Broueilh, Sandrine Urban, @_Steph_winnie

Vous êtes les gagnants de la semaine !

Envoyez un mail à cadeaux@vendredilecture.com avec le pseudonyme sous lequel vous avez été tiré au sort ainsi que vos coordonnées postales, avant mardi 26 juin 2018 ! Les lots non réclamés seront remis en jeu mercredi 27 juin.

 

Edit du 27 juin 2018 – Tirage au sort de la seconde chance

Félicitations à 

@MChristineGard

@Tom_Left

vous gagnez un exemplaire de Tous les soleils d’hier de Sarah Winman 

quand à vous @NicolVerger vous remportez Les immortels de Chloé Benjamin

Félicitation !

Envoyez un mail à cadeaux@vendredilecture.com avec le pseudonyme sous lequel vous avez été tiré au sort ainsi que vos coordonnées postales, avant mardi 3 juillet 2018 !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.