Partenariat – 19 mai 2017 – Les archives dormantes

Les archives dormantes est une maison d’édition spécialisée qui « s’est donnée pour mission de redonner un souffle de vie à des manuscrits ou parfois même, des notes à peine lisibles récupérés par un membre de la famille au détour de vieux albums photos dans une malle au grenier. »

Nous proposons à 5 d’entre vous de découvrir 2710 jours de Lucien Violleau, un témoignage publié à titre posthume.
Lucien, cultivateur vendéen, a vingt et un ans en 1937 lorsqu’il est appelé sous les drapeaux pour son service militaire. Alors que celui-ci touche à sa fin, la France déclare la guerre à l’Allemagne et le jeune homme part au front. Rapidement fait prisonnier, il ne rentrera chez lui qu’en 1945.
Durant ces huit longues années, Lucien Violleau tient un journal intime auquel il confie son quotidien mais aussi sa perception de la situation internationale. Ce texte inédit et authentique a miraculeusement été conservé.
« Les femmes sont en pleurs dans les rues de Montoire. La mobilisation générale est prévue pour le soir. Les affaires extérieures semblent indécises. J’ai l’impression qu’on ne peut pas avoir la guerre et je n’ai pas le cafard. Il me semble que ce n’est qu’une période critique qui passe. Pourtant les sacs sont faits, le reste du paquetage a été rendu dimanche midi et on n’attend que l’ordre du départ. »

Ce livre est adapté en spectacle et sera joué au festival d’Avignon cet été ! Plus d’info ici

Retrouvez les éditions les archives dormantes sur leur site, Facebook, Twitter et Instagram

Pour avoir une chance de remporter l’un de ces ouvrages, participez à #VendrediLecture sur Twitter, Facebook ou Instagram (les commentaires sous cet article ne sont pas pris en compte).

Tout est expliqué dans notre F.A.Q

 

Laisser un commentaire