Le pont des oubliés, premier tome de Gary Cook par Romain Quirot et Antoine Jaunin

Entre Miyazaki et Mad Max, Le pont des oubliés est le premier tome de Gary Cook, une trilogie à l’univers ultra visuel, poétique et cinématographique.  

« Gary Cook a grandi sous le pont des Oubliés, l’un des derniers refuges sur cette Terre condamnée. À quinze ans, il passe le plus clair de son temps avec Max et Elliott à bord du Neptune, leur modeste bateau de pêche. Les trois amis rêvent de prises fabuleuses et d’aventure. Autour d’eux, pourtant, le monde touche à sa fin. Chaque année, d’immenses navettes surgissent de la mer pour fuir dans l’espace. Des navettes auxquelles les Oubliés n’ont pas accès – jusqu’au jour où Gary apprend que, pour la première fois, l’équipage vainqueur de la terrible course fantôme gagnera sa place à bord de Deucalion VII. S’ils veulent faire partie du voyage, Gary, Elliott et Max vont devoir prendre tous les risques… »

Le Pont des Oubliés est un roman rythmé aux multiples rebondissements. Il nous embarque dans des aventures extraordinaires, des scènes à couper le souffle et nous plonge dans un monde de science-fiction fascinant !

Gary Cook est née de l’imagination des deux auteurs français, Romain Quirot et Antoine Jaunin. S’ils ont réalisé plusieurs documentaires ensemble (dont Un jour peut-être), Le pont des Oubliés est leur tout premier roman… Dans cette écriture à quatre mains, ils ont construit leur vision commune et ont naturellement nourri leur univers à travers des images, des croquis, des plans imaginés… jusqu’à réaliser une bande annonce.

Réaliser le trailer d’un livre de science-fiction ? Les deux auteurs ont relevé cet incroyable défi avec leur équipe (acteurs, techniciens, producteurs) après plusieurs jours de tournage, un travail de plusieurs semaines sur les effets spéciaux et la composition de la musique originale.

Les coulisses de cette aventure pas comme les autres ont été immortalisées et condensées dans un making of où l’on peut voir la manière dont les scènes nautiques ont été filmées, la recherche du décor, le casting des jeunes acteurs ainsi que le choix de la voix off.

Au-delà de la volonté de retranscrire des aventures extraordinaires et un univers dystopique travaillé, Romain Quirot et Antoine Jaunin souhaitaient aussi écrire sur l’adolescence, comme ils l’expliquent à propos de leur démarche d’écriture :

 « Notre ambition est de développer une approche sensible de la science-fiction, loin d’une vision trop geek ou aseptisée. Gary Cook est né de notre envie de parler de l’adolescence, de traiter l’intime dans quelque chose de plus spectaculaire. Puiser dans nos souvenirs d’ados pour être au plus proche de ce que l’on peut ressentir à cet âge, sans oublier de raconter une histoire pleine de rebondissements et d’aventures. Gary Cook n’est pas un livre catastrophe. C’est un livre sur la perte d’innocence d’un garçon coincé dans un monde condamné. »

La bande annonce et toutes les informations complémentaires sur Gary Cook sont disponibles via l’application gratuite Nathan live.

Retrouvez Nathan sur leur site, Facebook et Twitter

Ceci est un article sponsorisé, rédigé par l’entreprise et accepté par VendrediLecture qui s’engage à en faire la promotion. Si vous êtes intéressé, nous vous invitons à vous rendre sur notre page Partenariats et publicité.

Laisser un commentaire