Rencontre lecteurs – Albi #1

Bonsoir,

 

Vous le savez, chez VendrediLecture, on aime les partages, les échanges autour des livres et de la lecture. Cela donne souvent lieu à des débats passionnants et passionnés, les Piles à Lire s’allongent sous les conseils bienveillants. Vous formez une communauté conviviale et nous en sommes ravis. Alors pourquoi ne pas passer du virtuel au réel? C’est le pari un peu fou fait par votre humble servante, Virginy, vice-présidente de VL, il y a déjà quelques temps. Pourquoi fou? Parce que donner rendez-vous à des inconnus me paraissait quelque chose d’osé, on ne sait pas qui viendra, si quelqu’un viendra, si on sera à la hauteur des interlocuteur.rice.s qui nous feront face. Bref, je me suis lancée, et depuis, j’adore ça! 

C’est ainsi que hier, une de ces réunions a eu lieu à Albi (Tarn, Occitanie). Après quelques désistements de dernières minutes à cause de virus saisonniers, j’ai retrouvé Marie et Valérie sur le parvis de la Cathédrale Sainte Cécile d’Albi avec ma besace pleine de livres à déposer dans une des boîtes à livres de la ville, ainsi que de marques-pages aux couleurs de VendrediLecture. Enfin installées à une terrasse d’un café, thé et chocolat chaud à portée de mains, nous avons parlé de nos lectures passées, celles qui nous ont plu ou déplu, nos lectures à venir, un peu de #ClubVL. 

 

 

Valérie nous a parlé de la série Insaisissable de Tahereh Mafi, du Young Adult dont elle a trouvé l’héroïne souvent tête à claques mais qui a des pensées très poétiques, mais également de J’irai tuer pour vous de Henri Loevenbruck mettant en scène un tueur à gages dont les employeurs ne sont autres que de grandes figures du gouvernement français. Elle nous a également présenté Dys sur dix de Delphine Pessin, un roman qui traite de dyslexie et qui, j’avoue, à titiller ma curiosité.

Marie nous a indiqué avoir lu et aimé La Horde du Contrevent d’Alain Damasio, même si elle a trouvé l’exercice épuisant par son côté immersif. Faire partie de la Horde, ce n’est pas de tout repos! Puis ce fut le tour d’un roman japonais, La Papeterie Tsubaki de OGAWA Ito, un récit plein de douceur, de poésie, où s’écoule la vie de Hatoko, écrivain public, dans cette papeterie durant quatre saisons. Elle a aussi lu HHhH de Laurent Binet, mais a eu du mal avec le style de l’auteur, tout en digression. 

Leurs prochaines lectures? Pour Valérie, ce sera Les terres inconnues T1: Amisseum de Maes Larson

 

 

Pour Marie, ce sera Socrate à vélo: le tour de France des philosophes de Guillaume Martin

  

Et ma prochaine lecture, me demanderez-vous? La Part des ténèbres de Stephen King

 

 

C’était une nouvelle fois une soirée réussie, et bien sûr, d’autres rendez-vous suivront! Si l’idée de rencontrer des personnes ayant la même passion que vous pour la lecture vous tente, n’hésitez pas à consulter la carte des lecteurs et à inviter des lecteurs de votre ville/région pour discuter autour d’un verre ou d’une boisson chaude. On y fait connaissance avec des gens sympathiques et des amitiés se nouent. Et si une de ces réunions a lieu, nous serons ravi.e.s d’en publier un petit compte rendu! 

En tout cas, nous nous sommes bien amusées! 

 

 de gauche à droite: Virginy, Marie, Valérie

 

À bientôt! Car oui, je vais récidiver, alors surveillez les réseaux sociaux, c’est là que j’y donne rendez-vous ;-)

 

 

 

4 réflexions au sujet de « Rencontre lecteurs – Albi #1 »

  1. quelle bonne idée, de se donner RV pour parler livres et en échanger
    J’espère que vous avez profité du temps magnifique pour aller sur la promenade derrière la cathédrale, on s’y croirait à Florence

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.