Vos lectures – 13 Avril 2018 – PAGE

Bonsoir,

 

Vendredi nous retrouvions PAGE, la revue des libraires, pour un nouveau partenariat. Petite baisse de forme niveau participations. Il faut dire qu’avec le retour du beau temps, les salons littéraires qui fleurissent un peu partout, VendrediLecture se sent un peu délaissé… Snif! :’-(  Mais heureusement, 1456 d’entre vous ne nous ont pas oublié. 

Que lisiez-vous? Des nouveautés! Parmi les titres les plus cités, nous trouvons The hate U give d’Angie Thomas, Sœurs de Bernard Minier et Sentinelles de la pluie de Tatiana de Rosnay.

 

Sentinelles de la pluie de Tatiana de Rosnay Soeurs de Bernard Minier The Hate U Give d'Angie Thomas

 

 

Et dans notre rubrique à contre courant, voici nos trois sélectionnés de la semaine:

 

le chemin des âmes

  • Le chemin des âmes de Joseph Boyden: 1919. Nord de l’Ontario. Niska, une vieille Indienne, attend sur un quai de gare le retour d’Elijah, un soldat qui a survécu à la guerre. 
    À sa grande surprise, l’homme qui descend du train est son neveu Xavier qu’elle croyait mort, ou plutôt son ombre, méconnaissable. 
    Pendant trois jours, à bord du canoë qui les ramène chez eux, et tandis que sa tante essaie de le maintenir en vie, Xavier revit les heures sombres de son passé : l’engagement dans l’armée canadienne avec Elijah, son meilleur ami, et l’enfer des champs de bataille en France…

 

  • Les incurables de Jon Bassoff: 1953, quelque part au fin fond de l’Amérique. Le Dr Freeman, neurologue visionnaire mais violemment contesté, est chassé de l’hôpital psychiatrique où il exerce. Il enlève son dernier patient, voué à lui servir d’assistant, et part sur les routes défendre sa méthode thérapeutique révolutionnaire : la lobotomie transorbitale. Armé d’un pic à glace et d’un marteau, Freeman est persuadé qu’aucune dépression, aucune catatonie, aucune psychose ne lui résistera. Jusqu’à ce que, dans une petite ville de l’Oklahoma, sa propre santé mentale soit mise à rude épreuve par une galerie de personnages délirants. Un prêcheur qui prend son fils pour le Messie, une jeune prostituée démente et une fratrie de gros bras manieurs de machettes se chargeront de lui rappeler qu’une foi aveugle ne peut mener qu’au désastre.
    Inspiré par un personnage réel, Les Incurables est un roman profondément noir, aux allures de fable grotesque vicieusement efficace.

 

Le cas singulier de Benjamin T. de Catherine Rolland

  • Le cas singulier de Benjamin T. de Catherine Rolland: Depuis quelque temps, plus rien ne va dans la vie de Benjamin Teillac. Quitté par sa femme, rejeté par son fils, il risque maintenant de perdre son travail d’ambulancier. En cause : ses crises d’épilepsie, qui ont recommencé brutalement et que les traitements conventionnels ne suffisent plus à contrôler. Lorsque sa neurologue lui propose de tester un nouveau médicament révolutionnaire, il décide d’accepter, malgré la réticence de David, son meilleur ami. C’est alors que d’étranges visions commencent à l’assaillir, des rêves récurrents au réalisme troublant. Sur un chemin enneigé, le voilà qui fait le guet en compagnie de soldats qu’il ne connaît pas et à qui, pourtant, il s’adresse comme à des familiers… Par quel phénomène singulier s’est-il soudain retrouvé en 1944, au beau milieu du maquis ? Là, alors que le danger rôde, une autre existence s’ouvre à lui, un autre possible. Se pose alors la seule véritable question : qui Benjamin veut-il être ?

 

Pour toujours plus d’inspiration, parcourez donc notre récapitulatif

N’oubliez pas notre Club de Lecture et sa lecture commune

Bonne soirée, et belles lectures! 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.