Vos lectures – 5 Janvier 2018 – Milady

Bonsoir,

 

Vendredi dernier, c’était la reprise! Après cette trêve festive, nous avons pu compter sur Milady pour reprendre avec vous de bonnes habitudes, à savoir partager, échanger autour de vos lectures du moment. D’ailleurs, vous étiez 2120 à nous dire ce que vous lisiez et nous sommes heureux de vous voir toujours si nombreux à notre rendez-vous hebdomadaire!

Parmi toutes les lectures les plus citées, nous trouvons Orgueil et préjugés de Jane Austen, aux côtés de La promesse de l’aube de Romain Gary, dont l’adaptation cinématographique est en ce moment dans les salles, et du tout nouveau Pierre Lemaître, Couleurs de l’incendie

 

 

 

 

 

Vous avez partagé 1776 titres différents, et trois d’entre eux ont retenu notre attention, mentionnés une seule fois, peu ou pas connus. Voici notre sélection à contre-courant de la semaine:

  • Les neiges bleues de Piotr Bednarski: Au cœur du système répressif soviétique des années 1940, dans l’antichambre du goulag, quelque part en Sibérie, un petit garçon de huit ans tente de conserver cette joie de vivre propre à l’enfance. Malgré les morts, les disparitions, les emprisonnements, le jeune Petia, condamné à devenir adulte avant d’avoir dix ans, va survivre grâce à la foi, mais surtout grâce à la poésie. Un récit autobiographique bouleversant. 
  • Colomb de la lune de René Barjavel: Le héros de ce roman s’appelle Colomb : tout un symbole. Il sera le premier homme à se poser sur la Lune. Reste à en revenir. A la condition que, là-haut, rien ne vous retienne…. Et, surtout il y a l’aventure terrestre de sa femme. Une aventure sans doute plus dangereuse que la conquête des étoiles. Cela se nomme l’amour…
    Féroce et tendre, pervers et poétique, un grand Barjavel.
  • Le bois des ombres de Barbara Dribbusch: Lorsque sa grand-mère, Charlotte, décède, Anne Südhausen se rend à Innsbruck pour organiser son enterrement. La vieille dame, avec qui elle a perdu contact depuis près de vingt ans, lui a laissé un bien lourd secret : des journaux intimes, qu’elle a rédigés en 1943, lors de son séjour aux « Bois des Ombres », un étrange établissement, à mi-chemin entre le sanatorium et l’hôpital psychiatrique, théâtre de terribles événements qui changèrent à jamais la vie de Charlotte.
    La lecture de ces cahiers va être pour Anne source de révélations sur le passé de sa grand-mère, mais rapidement, celles-ci vont dépasser les simples secrets de famille. Pourquoi deux carnets ont-ils disparu ? Que contenaient-ils de si inquiétant ? Surtout, qui pourrait se sentir menacé par eux ?
    Sous la plume de Barbara Dribbusch, passé et présent se rejoignent pour mieux s’éclairer mutuellement. Le Bois des Ombres fait partie de ces romans qui happent le lecteur dès les premières pages et le marquera pour longtemps.

Vous connaissez? On vous a donné envie de les découvrir? N’hésitez pas à nous laisser quelques mots! 

Pour celles et ceux qui ne sont pas convaincus par notre sélection, explorez notre récapitulatif. Votre future lecture s’y trouve peut-être. On y trouve également quelques titres en rapport avec le thème du Club de Lecture de Janvier

Surveillez les réseaux sociaux! Demain, annonce des nouveaux gagnants qui remporteront un ouvrage proposé par Milady! 

Bonnes soirées et belles lectures! 

 

Laisser un commentaire