Vos lectures – 6 Avril 2018 – Et rien d’autre!

Bonsoir!

 

Vendredi dernier, c’était une sorte de retour aux sources. Juste vous et nous, pas de partenariat, pour le plaisir de partager et d’échanger, le but premier de VendrediLecture. Alors, sans partenariat, et avec un gros événement comme Quai du Polar à Lyon, vous étiez forcément moins nombreux… Nous remercions les 1258 participants qui n’ont pas oublié notre rendez-vous hebdomadaire!

Que lisaient ces fidèles disciples de VendrediLecture? Retour sur le devant de la scène pour Bakhita de Véronique Olmi. Le dernier né d’Agnès Martin-Lugand, À la lumière du petit matin fait aussi partie des titres les plus lus. Enfin, le cinquième numéro de la revue America a été cité plusieurs fois également. 

 

 

 

 

 

Pour les lectrices et lecteurs pas comme les autres, voici notre sélection à contre-courant:

  • Lolito de Ben Brooks: Etgar a la vie devant lui mais ne veut rien en faire. Etgar a des problèmes d’ado et des peurs adultes. Etgar veut seulement regarder des documentaires et des comédies, mais ne peut s’empêcher de cliquer sur les vidéos virales les plus sadiques. Etgar est encore un gamin, mais écrit déjà des lettres imaginaires à ses propres enfants à ne pas naître. Etgar n’aimerait boire que du thé, mais s’enfile bière sur bière. Les amis d’Etgar pleurent, comme lui, mais lorsqu’ils discutent, c’est toujours en rigolant. Il parcourt les rues grises de sa ville, mais c’est sur Internet qu’Etgar est trahi. C’est aussi là qu’il va découvrir l’amour, un amour chaleureux et étrange, dans le confort d’une femme mûre, aussi impuissante face à la vie que lui. 
    Lolito c’est L’Attrape-coeurs avec connexion haut débit, un Wes Anderson cauchemardesque et un roman d’apprentissage 2.0. Lolito est une merveille écrite par l’un des meilleurs chroniqueurs de sa génération, loué par Nick Cave et acclamé par la critique britannique.
  • Sous les pavés, la jungle de Simone Gelin: Dans la cour de promenade de la maison d’arrêt de Fresnes, deux vauriens nouent une amitié indéfectible. Plus tard, Mounia, une jeune clandestine, viendra troubler le jeu. Une fois libéré, Milo s’efforce de suivre le droit chemin, guidé par le fil rouge du passé. Bordeaux, l’estuaire, les vignobles du Médoc, le bassin d’Arcachon, une villa engoncée dans l’hiver, au Cap ferret, en cherchant à faire la lumière sur l’histoire de ses grands-parents, deux soixante-huitards qui ont connu une passion explosive sur les barricades, Milo découvre une région et retrouve ses racines. 
    Il croit pouvoir tourner le dos à la délinquance, alors que Kevin, de son côté, n’a de cesse de vouloir grimper dans la hiérarchie de la voyoucratie, s’adonnant aux trafics sordides et commerces d’êtres humains. Leurs routes semblent définitivement se séparer, mais on ne sort pas indemne de la prison, le sort, peut-être, en décidera autrement.
  • La valse de Mephisto de Frank Tallis: À Vienne, en 1904, six ans après l’assassinat d’Élisabeth d’Autriche, on retrouve dans une fabrique de piano désaffectée le corps d’un homme tué par balle et défiguré à l’acide.
    Face à lui : trois autres sièges sont alignés comme pour mettre en scène un procès dont l’issue aurait été fatale. Quels étaient les occupants des fauteuils et pourquoi ont-ils prononcé ce jugement sans appel ?
    L’enquête de l’inspecteur Oskar Rheinhardt et de son fidèle ami le docteur Max Liebermann – psychiatre et disciple de Sigmund Freud – les conduira au sein du monde occulte des militants politiques extrémistes. Un milieu aux mœurs subversives, peuplé de bohèmes, d’utopistes et d’anarchistes. Parmi eux, le légendaire Méphistophélès semble prêt à tout pour accomplir l’idéal révolutionnaire.
    Le duo mélomane sera-t-il assez rapide pour prévenir le pire ? 

 

Envie d’en découvrir toujours plus? Mais vous êtes insatiables! ^^ Allez! Suivez le guide et explorez notre récapitulatif de lectures

Si le cœur vous en dit, venez participer à notre Club de Lecture

Bonne soirée et bonnes lectures! 

Une réflexion au sujet de « Vos lectures – 6 Avril 2018 – Et rien d’autre! »

  1. c’est rare que mes lectures fassent partie de la liste…le privilège d’une razzia à la librairie bien approvisionnée et qui connait les titres entendus dans les émissions radiophoniques au lieu de mes habituelles lectures de livres plus anciens ;)

Laisser un commentaire