Joyeux Noël ! #LeNoëldeVL

Bonjour,

l’équipe de VendrediLecture vous souhaite un très joyeux Noël et espère que le Père Noël vous a gâté en livres et autres cadeaux !

vl-noel

Vous l’attendez depuis plusieurs semaines, voici enfin l’intégralité du texte de notre concours-calendrier de l’avent #LeNoëldeVL écrit par Élise Rengot :

Le Père Noël et le p’tit gâteau !

Après sa dégringolade dans la cheminée, le Père Noël écarquilla les yeux : il ne s’attendait pas du tout à voir ça ! Il avait juste sous le nez un sapin, des décos et surtout… un p’tit gâteau qui le fixait en fronçant les sourcils. C’était un p’tit gâteau de Noël qui sentait bon la cannelle, suspendu à une branche du sapin par un fin ruban de satin.
–  T’es qui, toi, gros plein de choco ?, demanda le p’tit gâteau, du ton de celui qui ne se laisse pas faire.
– Par ma hotte ! C’est moi, le grand Christmas Father, dit le Père Noël, qui trouvait que ça sonnait mieux en anglais.
Mais le p’tit gâteau n’avait jamais vu de Père Noël avant. Bah oui, il sortait à peine du four, ce p’tit gâteau ! Il observa l’individu et décida de ne pas le croire :
– Le Père Noël ? C’est ça !, dit-il. Et moi je suis une bûche !
– Mais si, je t’assure, c’est bien moi, dit le bonhomme en rouge tout en disposant ses paquets au pied du sapin.
– Je suis méfiant car j’ai été cuisiné exprès pour le Père Noël, expliqua le p’tit gâteau en se balançant à sa branche. Déjà que je n’ai pas très envie d’être croqué, alors si c’est en plus par un imposteur : non merci ! 
– Ouvre tes yeux, p’tit gâteau !, s’impatienta le Père Noël. Barbe blanche, manteau rouge… bien sûr que c’est moi !
– Personne ne m’a fait de description détaillée, râla le p’tit gâteau qui avait imaginé un Père Noël plus branché.
Le Père Noël n’avait plus le temps d’attendre. Il prit le p’tit gâteau qui hurla :
– Au secours ! Un serial croqueur !  Je ne suis pas bon du tout, protesta le p’tit gâteau. L’enfant qui m’a cuisiné a postillonné dans ma pâte, beurk !
Mais rien ne fit changer d’avis le bonhomme à barbe blanche. Il mit, sans hésiter, le p’tit gâteau dans sa poche.
– Je ne peux pas te laisser là, dit le Père Noël. Sinon le bout de chou qui t’a cuisiné sera trop déçu, demain matin !
Le Père Noël vérifia que tous les cadeaux étaient bien installés. Oui, parfait, du Christmas Father tout craché !
– Mes rennes sont en double file, il faut que je file, dit-il. Et hop, le Père Noël remonta dans la cheminée.
Une fois dans son traîneau, le Père Noël sortit le p’tit gâteau, qui était prêt à en découdre à coup de perle de sucre. Miam, quelle bonne odeur de cannelle !
– Assassin !, cria le p’tit gâteau.
Le Père Noël ouvrit grand la bouche… 
…pour rouspéter ! 
– Assassin, moi ? Comment tu oses ? On voit que tu ne sais pas à qui tu causes ! 
Pauvre p’tit gâteau, il était sûr de se faire dévorer ! Le Père Noël ouvrit encore une fois grand la bouche… pour rire aux éclats ! Et, au lieu de croquer le p’tit gâteau, il l’accrocha au rétroviseur de son traîneau. Le Père Noël dit :
–  Je t’embauche comme copilote.
Et le p’tit gâteau, ravi, devint son meilleur pote.

Vous pouvez suivre Élise Rengot sur Twitter.

4 réflexions au sujet de « Joyeux Noël ! #LeNoëldeVL »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.