Les lecteurs de VendrediLecture ne sont pas gourmands !

Sont-ce les fêtes qui vous ont écœurés et vous tiennent éloignés de toute nourriture ? Le mois dernier, je vous invitais à cuisiner une recette tirée d’un roman et à envoyer une photo de votre œuvre.

Je n’ai eu qu’une seule réponse, celle de Virginy qui, décidément, sait tout faire : compter pour VendrediLecture, cuisiner, coudre, broder, etc.

Voici donc le massepain de Virginy et ce qu’elle en dit : Il ne s’agit pas d’une recette tirée d’une de mes lectures, mais on peut dire qu’elle en est inspirée. En effet, le massepain accompagne merveilleusement bien le thé ! Parfait pour se restaurer entre deux pages de La mort s’invite à Pemberley de P.D. James (roman que je n’ai pas trop aimé, d’ailleurs…)

massepain

Et comme Virginy est d’une grande générosité et qu’elle ne fait jamais les choses à moitié, elle vous donne même sa recette du massepain. Vous ne direz pas qu’on est rancunier !

Pour le mois prochain, nous espérons plus de participations ! Faites participer vos amis, vos maris, vos mamies, vos babies ! Nous parlerons bestioles : envoyez-nous une lettre d’amour adressée à votre animal préféré de la littérature ! Pas de panique, 5 lignes suffisent largement ! Pas la peine d’écrire des pages !

Nous accepterons vos participations jusqu’au samedi 22 février. Assurez-vous d’être lecteur de l’Association VL pour participer. Adressez-nous vos réponses à l’adresse mail vendredilecture[at]gmail.com en indiquant dans l’objet du mail “Page des lecteurs – participation“.

2 commentaires sur “Les lecteurs de VendrediLecture ne sont pas gourmands !”

  1. Bonsoir, je n’avais pas vu ce projet. Je vais réfléchir mais sur le moment je ne sais que penser à Qiu Xialong qui dans ses polars décret sans arrêt la nourriture à Shanghai mais cela risque de me mettre en difficulté pour cuisiner. Je cherche …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.