[Edit gagnant] Partenariat – 22 mars 2019 – L’Iconoclaste

Demain, c’est un nouveau partenaire qui vous offre trois livres de son catalogue. On cite la philosophie de L’Iconoclaste, que nous partageons tout à fait : « L’Iconoclaste s’est donné pour projet de mettre le livre au cœur de nos vies. Être Iconoclaste aujourd’hui, c’est choisir la beauté, le sens, une certaine qualité d’être, face au chaos du monde. »

Les éditions de L’Iconoclaste propose, à ceux qui le souhaitent, de s’inscrire au groupe Facebook Lecteurs VIP de l’Iconoclaste. Ainsi via ce groupe VIP, les abonnés trouveront un réel lieu d’échange autour des livres et des auteurs de la maison ainsi qu’autour des événements organisés.

Passons maintenant à la présentation des trois livres que vous pouvez tenter de remporter demain en participant !

Années 1980. La vie et la mort d’un groupe punk qui va tutoyer les étoiles et se consumer avec le monde qui les a vu naître.

Paris, milieu des années 1970. Tristan se destine à une carrière de percussionniste classique quand il assiste à un concert rock. Une révélation. Il devient batteur d’un groupe, puis rejoint celui de Jérémy et Charles. La Monstrueuse Parade finit par décrocher un contrat avec Euterpe, une maison de disques indépendante. L’album est bien accueilli, mais des dissensions apparaissent au sein du groupe. Les tournées usent, la drogue est partout. Alors que le succès est proche, les dérapages se multiplient. Dans ce monde en mutation, Tristan pourra-t-il poursuivre son idéal ?

La musique permet de raconter les transformations du monde, ici des années 1970 à aujourd’hui. Ou comment, dans les années 1980, la politique capitule face à l’économie, le marché impose sa loi et la culture grand public dévore les marges, étouffant toute alternative. Frappée avant les autres par les bouleversements technologiques qui ont façonné notre présent, l’industrie du disque illustre la brutalité du changement, auquel Tristan s’efforce de résister.

Toutes les planètes que nous croisons sont mortes est aussi un hommage au rock. On y croise de nombreuses figures telles que John Cale, David Bowie, Daniel Darc, Johnny Marr. Sa bande-son est composée de morceaux imaginaires mais aussi de ghost tracks (morceaux cachés sur un album) bien réels qui sont listés à la fin.

Trois ans après l’immense succès de TROIS AMIS EN QUÊTE DE SAGESSE, voici un nouveau livre inspiré, inspirant et utile sur l’un des grands chantiers de notre existence : LA LIBERTÉ INTÉRIEURE.

À nous la liberté !, Alexandre Jollien, Christophe André et Matthieu Ricard

Comment progresser vers la liberté intérieure, celle qui nous permet d’aborder sereinement les hauts et les bas de l’existence et de nous affranchir des causes de la souffrance ? Dès l’enfance, nous sommes entravés par les peurs, les préjugés et mille et un conditionnements qui nous empêchent d’être heureux.

Se lancer dans l’aventure de la liberté intérieure, c’est défaire un à un tous ces barreaux, ceux que nous avons forgés nous-mêmes et ceux que la société de la performance, de la consommation et de la compétition nous impose.

Ce livre, écrit à trois voix par un psychiatre, un philosophe et un moine, nous invite à un itinéraire joyeux pour nous extraire de nos prisons et nous rapprocher des autres.

D’une plume subtile, Isabelle Spaak peint un monde de contrastes tissés de violence et d’amour.
Une mère, etc., Isabelle Spaak & Florence Billet

Emmanuelle est fille de bonne famille. Ses cousins s’appellent Hugues, Gontran, Maximilien. Elle connaît les bonnes manières, s’habille en bleu marine, a des parents aimants. Mais ses cheveux sont noir corbeau et sa peau mate. Emmanuelle a été adoptée. Le temps passe, et elle ressent le besoin profond de retrouver son autre mère, tiraillée entre deux identités, deux continents. Alors, elle décide de faire le voyage jusqu’en Colombie avec le grand projet de retrouver celle qui lui a donné la vie.

Emmanuelle se confronte à des impasses, se heurte aux fantômes, aux silences, aux secrets, aux histoires. Une mère, etc. retrace le cheminement d’une femme en quête de son identité qui questionne le déracinement. Mais également la maternité. Quel rapport entretenons-nous à celle qui nous a donné la vie ? À celle qui nous a aimé, élevé ? Et qu’arrive-t-il lorsque les mères sont plurielles ? Isabelle Spaak livre un formidable récit sur les mères, réelles ou fantasmées, à partir de l’histoire vraie de Florence Billet.

D’une plume subtile, Isabelle Spaak peint un monde de contrastes tissés de violence et d’amour.

Retrouvez toutes les nouveautés de L’Iconoclaste sur son site, Twitter et Instagram.

EDIT GAGNANT – TIRAGE DU 25 MARS 2019

Bravo vendredi lecteurs, vous êtes nos 15 gagnants !

Gagnent Toutes les planètes que nous croisons sont mortes, Vincent Raynaud :

  • @ gemajuliba
  • @ Lairkarin
  • @ co_garreau
  • @ ZeGreatNick
  • @ Steph_tweete

Gagnent À nous la liberté !, Alexandre Jollien, Christophe André et Matthieu Ricard

  • Dany Arsenault (fb)
  • Sokodaline (ig)
  • @RootLKM
  • @DominusALITOYBO
  • Virginie Thuillier (fb)

Gagnent Une mère, etc., Isabelle Spaak & Florence Billet

  • Emma Messana (fb)
  • @lafontaine_paul
  • @ wouaff1
  • @ HypathieBlog
  • @ bousquet_mat

Félicitations à vous tous !!!!

Envoyez votre adresse postale ainsi que le pseudo sous lequel vous avez été tirés à cadeaux@vendredilecture.com avant Mardi 2 avril 2019. Les lots non réclamés seront remis en jeu le 3 avril.

****Gagnants de la seconde chance******

Toutes les planètes que nous croisons sont mortes de Vincent Raynaud pour @RaouxNathalie

A nous la liberté ! D’Alexandre Jollien, Christophe André et Matthieu Ricard pour Myriam Mypianocanta (FB) et Sandrine Phlypo (FB)

Une mère, etc… d’Isabelle Spaak et Florance Billlet pour @KarineMDonelle et @MaXoE.

Envoyez nous vos coordonnées avant mardi 09/04 à cadeaux@vendredilecture.com

 

 

 

Pour avoir une chance de remporter l’un de ces ouvrages, participez à #VendrediLecture sur TwitterFacebook ou Instagram. (LES COMMENTAIRES SOUS CET ARTICLE NE SONT PAS PRIS EN COMPTE !)

Tout est expliqué dans notre F.A.Q

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.