[Edit gagnant] Partenariat – 2 octobre 2020 – JC Lattès et Le Masque

En ce premier vendredi d’octobre, on retrouve les éditions JC Lattes et Le Masque pour une présentation des nouveautés en littérature étrangère. 2 exemplaires de chaque ouvrage sont offerts.

Sélection pour frissonner

Depuis qu’elle a découvert l’identité de l’assassin de son père, Macha Karavaï, jeune étudiante en droit et stagiaire à la police de Moscou, reste cloîtrée chez elle. Mais un nouveau tueur en série sévit dans la ville, laissant dans son sillage le corps de jeunes femmes nues, étranglées au moyen d’un ­ fin lacet de soie. Près d’elles, une esquisse du peintre Ingres. Ce sont toutes des femmes parfaitement ordinaires, pourtant, avec chacune d’elles l’assassin semble donner corps à une œuvre de son cru, et se jouer des enquêteurs à ses trousses.
Aux côtés d’Andreï Yakovlev, son supérieur, Macha décide alors de s’engager dans une véritable course contre la montre pour tenter d’établir un lien entre les jeunes femmes russes et le légendaire peintre français.
Traduit du russe par Julia Chardavoine

Ces treize histoires au suspense fantastique, dont deux co-écrites avec Stephen King, dissèquent les aléas de l’existence humaine, pour notre plus grand plaisir de lecture, même si la terreur n’est jamais loin. Lorsque les animaux d’un ancien carrousel rendent une ultime sentence. Qu’un chauffeur sans visage entame une danse macabre avec des motards hors-la-loi. Et qu’un propriétaire d’une chaîne de cafés qui grignote peu à peu les petits commerces se retrouve au milieu de loups. Quand une petite porte s’ouvre sur un monde féerique, qui devient le terrain de jeu de chasseurs assoiffés de sang. Et qu’un homme désespéré décide de conduire un vieux bibliobus pour fournir des lectures aux morts. Lorsqu’une adolescente désœuvrée raconte en direct ses vacances en famille sur Twitter. Quand un frère et une sœur s’aventurent dans un champ pour venir au secours d’un enfant. Et que les passagers d’un avion assistent en direct au  déclenchement de la Troisième Guerre mondiale… L’auteur
nous embarque dans une odyssée troublante au cœur de la psyché humaine.
Traduit de l’anglais (États-Unis) par Marianne Feraud

Au cœur des montagnes sauvages des Rocheuses, Allison lutte pour sa survie. Unique rescapée d’un crash, blessée, elle fuit la carcasse fumante de l’avion, abandonnant derrière elle le corps inerte de son fiancé. Persuadée d’être traquée, c’est en réalité toute forme de vie qu’elle fuit désespérément.
À dix États de là, sa mère, Maggie, refuse de croire à son décès. Alors que ses proches l’incitent à faire son deuil, elle décide de mener sa propre enquête. Mais les deux femmes avaient coupé les ponts depuis deux ans et, au fil de ses recherches, c’est une étrangère que Maggie découvre. Allison s’est construit une vie de rêve, mais à quel prix ? Maggie saura-t-elle comprendre la vérité à temps pour la sauver ?
Il y a tant de façons de mourir est un thriller addictif qui dessine le portrait de deux femmes prêtes à tout pour protéger les êtres qui leur sont chers. Une ode somptueuse à la puissance du lien entre une mère et sa fille.
Traduit de l’anglais par Sabine Porte

Sélection pour s’évader

Bath, 1865. Jane, une jeune infirmière renommée pour ses talents extraordinaires, est convaincue qu’un autre destin se révèlera un jour à elle. Pourtant, lorsqu’elle se trouve écartelée entre une liaison sulfureuse avec une femme et la promesse d’un mariage conventionnel avec un médecin respectable, ses désirs l’orientent vers un avenir qu’elle n’avait jamais imaginé.
Au même moment à Bornéo, un excentrique « radjah » britannique, Sir Ralph Sauvage, débordant de philanthropie mais empêtré dans ses passions, voit ses projets compromis par sa propre fragilité, l’avidité innée des hommes et l’irrésistible force de la jungle.
La quête de Jane, en attente d’une vie différente, et les initiatives de Sir Ralph deviennent indissociables à mesure que le récit se déploie sur le globe. D’un salon de thé anglais aux forêts d’une île tropicale en passant par les taudis de Dublin et les magasins de costumiers libertins de Paris, un roman sulfureux, incandescent, inoubliable.
Traduction de l’anglais par Françoise du Sorbier

Odile Souchet, vingt ans à peine, s’épanouit dans son travail à la Bibliothèque américaine de Paris, où elle côtoie la fameuse directrice Dorothy Reeder. Lorsque la Seconde Guerre mondiale éclate, la jeune femme risque de tout perdre, y compris sa chère Bibliothèque. Alors que les nazis envahissent Paris, Odile et ses amis s’engagent dans la Résistance avec leurs propres armes : les livres. Inspiré de la vie de ces amoureux des mots qui ont pris le risque d’aider leurs lecteurs juifs, Une soif de livres et de liberté explore la géographie des sentiments, les conséquences de choix irréversibles et nous enseigne comment le courage peut surgir en des lieux et circonstances inattendus. 
Traduit de l’anglais par  Freddy Michalski

Moussa est « balanceur » sur un gbaka à Abidjan, une fourgonnette qui chaque jour fait la liaison entre la commune d’Abobo et le centre commercial d’Adjamé. Accroché à la portière, il sillonne la ville. Mais il ne voit presque rien de ce qui l’entoure. Ses rêves sont ailleurs. Il les porte depuis son enfance dans le quartier de Marley. Moussa veut aller à Bengue, en Europe. Peu importe le prix à payer, il veut partir, et que sa réussite là-bas profite aux siens ici. Il sera cireur de chaussures, apprenti mécanicien, chauffeur de taxi, soldat de la rébellion, chef de bande, avant de réunir assez d’argent et tenter l’aventure. Pour quelle vie ? Moussa nous raconte son monde avec la candeur de l’enfant, la révolte du jeune homme, l’assurance et l’aveuglement de l’homme qui ne renonce jamais. Une énergie vitale contagieuse, une odyssée moderne renversante, la découverte d’une voix magnifique qui porte celle de la jeunesse africaine d’aujourd’hui.
Lauréat du nouveau prix Voix d’Afriques 2020

 

TIRAGE AU SORT DU 7 OCTOBRE 2020

Voici la liste de nos gagnants

Le carrousel infernal, Joe Hill (éditions JC Lattès)
KaAngele tw
Coralie Pallama fb
Havres de Grâce, Rose Tremain (JC Lattès)
passineutre tw
SoMoonRiver tw
Une soif de livres et de liberté, Janet Skeslien Charles (JC Lattès)
AlazardJ tw
Sabine Castan Bouleux fb
Abobo Marley, Yaya Diomandé (JC Lattès)
Penny Valory fb
Corinne Conejero fb
Les disparues du tableau, Daria Desombre (éditions du Masque)
TLibaco tw
Farah Ramadan fb
Il y a tant de façons de mourir, Jessica Barry (éditions du Masque)
Michėle François Bernier fb
HarryCauvert tw

Envoyez vos coordonnées à cadeaux@vendredilecture.com avant le mardi 13 octobre 2020.

 

Retrouvez toutes les nouveautés de JC Lattès sur leur site, Facebook, Twitter et Instagram

Retrouvez toutes les nouveautés de Le Masque sur leur site, Facebook, Twitter et Instagram

~~

Pour avoir une chance de remporter un des livres mis en jeu, participez à #VendrediLecture sur TwitterFacebook ou Instagram.

 

***** Tirage au sort de la seconde chance du mercredi 14 octobre *****

Genevieve Brandenburg (FB) vous remportez Le carrousel infernal, Joe Hill (éditions JC Lattès).

Gée Pélerin (FB) vous gagnez Une soif de livres et de liberté, Janet Skeslien Charles (JC Lattès).

@LesSaisonsTours et @julieyuyine vous allez recevoirIl y a tant de façons de mourir, Jessica Barry (éditions du Masque).

Envoyez nous un mail à cadeaux@vendredilecture.com avant mardi 20 octobre en nous précisant le réseau ainsi que le pseudo avec lequel vous avez été tiré au sort .

~~

Les commentaires sous cet article ne sont pas pris en compte.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.